X
Tramways sur la rue Saint-Jacques à Montréal, 1910
Archives de la Société de transport de Montréal, ht2_1910_3-910-001.
Groupe d’ouvriers de la Parker Mill à Warren, Rhode Island, 10 juin 1909
Lewis Wickes Hine. Library of Congress, Prints and Photographs Division, ncl2004001669.

La descente des rapides vers 1879
Frances Anne Hopkins. Bibliothèque et Archives Canada, C-2774.
 Commerçants métis, vers 1872-1875
Bibliothèque et Archives Canada, C-004164.
Vue de la baie de Gaspé dans le golfe du Saint-Laurent (Québec)
Bibliothèque et Archives Canada, no d'acc 1997-2-3.
Chart Of The Lower Mississippi River. Norman, B.M. ; Persac, A. ; Colton, J.H. 1858
Marie Adrien Persac. Library of Congress, Geography and Map Division, G4042.M5G46 1858.P4.
L’ouest canadien, affiche distribuée par le gouvernement pour attirer les francophones
Bibliothèque et Archives Canada, e010771930.
Famille de Louis Labrosse (Canadiens Français) vers 1910
Forseen. Minnesota Historical Society, GT3.1 p169
La rivière du Détroit depuis le lac Sainte Claire jusqu'au lac Erié, 1764
Charles-Nicholas Bellin. Archives de l’Ontario, C 78, AO 6699.
Camp Saint François, 1842
Fonds Millicent Mary Chaplin, Bibliothèque et Archives Canada, C-000919.
La rue principale à Gravelbourg, vue vers le sud, Saskatchewan, 1909
Bibliothèque et Archives nationales du Québec (Québec), 1960-01-600/1035, chemise 28-15.
Famille Turcotte, première famille arrivée à Amos, 1911
Société d’histoire d’Amos, Fonds Pierre Trudelle, P028/P032.
La rue principale à Gravelbourg, vue vers le sud, Saskatchewan, 1909
Bibliothèque et Archives nationales du Québec (Québec), 1960-01-600/1035, chemise 28-15.
Lobster factory, Amberst, Magdalen Island, P.Q.
Bibliothèque et Archives Canada, PA-034034.
Saint-Paul – La Société Saint-Jean Baptiste Saint-Paul, 29 août 1915
Archives provinciales de l’Alberta, collection Oblate, OB8200.
Sortie des travailleurs, Amoskeag Mfg. Co., Manchester, New Hampshire, 21 mai 1909 à 18h00
Lewis Wickes Hine. Library of Congress, LC-DIG-nclc-01810.
ACCUEIL USB

Déploiements
Horizons
canadiens-français
en Amérique du Nord
1760-1914

Présentation du projet

Né d’un partenariat entre les milieux universitaire, muséal et patrimonial, le projet Déploiements canadiens-français en Amérique du Nord (1760-1914) vise à étudier dans une perspective continentale l’occupation de l’Amérique du Nord par les populations canadiennes-françaises. Ce projet jette un nouvel éclairage sur la genèse et l’évolution des communautés francophones d’Amérique en montrant comment les caractéristiques des migrants ont influé sur les processus d’établissement, le développement social et l’identité collective.

L’étude des relations unissant le Québec et trois aires géographiques qui servent d’échantillon des principaux lieux d’établissement des Canadiens français sont au cœur du programme de recherche. Les recherches sont orientées vers le Manitoba pour le Canada à l’ouest du Québec, le Minnesota et le Dakota du Nord pour le Midwest américain et le New Hampshire pour le nord-est des États-Unis.

Le projet est porté par une équipe composée de plus de quinze chercheurs provenant d’universités canadiennes et américaines, d’un musée et d’organismes patrimoniaux et généalogiques. La mise en commun d’importantes bases de données et de nombreux fonds d’archives et leur exploitation concertée en font un projet de grande envergure. La contribution et la collaboration de partenaires institutionnels et communautaires permet au projet de rayonner à l’échelle nationale et internationale, tout en ayant un impact mobilisateur auprès des communautés francophones nord-américaines.

Actualités

Image

Le 17 janvier dernier a eu lieu au Département de sociologie de l’Université Laval la soutenance de thèse de Marie-Eve Harton. Intitulée Familles, communautés et industrialisation en Amérique du Nord. La reproduction familiale canadienne-française dans les villes de Québec et de Manchester (New Hampshire), 1880-1911, la thèse suggère que la migration et les ressorts de l’industrialisation ont constitué des vecteurs de changement social au tournant du XXe siècle. En savoir plus

Partenaires